);

PETITE HISTOIRE DE LA JOAILLERIE

PETITE HISTOIRE DE LA JOAILLERIE

150 150 Georgia

Bonjour les Filles

 

Naissance de la Joaillerie

Les premiers bijoux élaborés par la main de l’homme étaient  composés  de matière minérale,végétale et animale( d’os, de coquilles d’œufs de serpents ou d’autruches, de dents, de pierres et de fruits séchés).

Calendrier Pirelli 2009 03Mars

  L’age de bronze

Cette période est marquée par la création   de  bijoux en métal  et  d’ objets  délicats de la vie quotidienne ( services de table, en céramique fine et décorée ). Ce n’est qu’au 4  éme millénaire avant JC qu’apparaissent les bijoux en or. En voici quelques exemples :  Bijoux-or

Colliers « Lunule » (copie, technique de la galvanoplastie). Les originaux sont en tôle d’or – Age du Bronze ancien – Localisation : Athlone, Comté de Roscommon, Irlande © RMN, photo Loïc Hamon

Colliers « Lunule » (copie, technique de la galvanoplastie). Les originaux sont en tôle d’or – Age du Bronze ancien – Localisation : Athlone, Comté de Roscommon, Irlande © RMN, photo Loïc Hamon

   Premier  bijoux sertis

Le sertissage  des bijoux en or avec des pierres précieuses   a été réalisé  en  premier  par les égyptiens.    Les pierres les plus prisés par les reines d’Égypte et les pharaons étaient la turquoise,le lapis-lazuli, la cornaline et l’émeraude. Beaucoup de joailliers s’inspirent encore  de la splendeur des  bijoux égyptiens. bijous egyptien serti

 La joaillerie du XX éme siècle

Aujourd’hui certains bijoutiers  de masse font fabriquer leurs bijoux en Asie ,mais  les artisans de France et d’Italie   demeurent indispensables à la joaillerie de qualité car ils ont un savoir faire,  une passion qui les anime qui leur est  transmise de père en fils.   Les bijoux  de la maison PIAGET en sont une  parfaite illustration.

 

Piaget

Piaget

   Au XX éme siècle les pierres fines ,l’or,l’argent se mélangent au matière moins noble comme le verre,l’acier et la résine. De jolies pièces sont ainsi réalisées,on les retrouvent dans le milieu de la mode et chez certains créateurs telle que Loulou de la falaise égérie  du couturier Yves  Saint Laurent qui  lance avec succès sa propre collection de bijoux et d’accessoires faits de bois précieux, de pierres de couleurs, de coquillages.

Collerette et boucles d’oreilles, fin 50′ Maison Gripoix. Photo Giovanni Gastel. Entre 1910 et 1970, la mode prend une nouvelle tournure. Et cette mode se dévoile lors de défilés. Les vêtements sont mis en scène avec des accessoires : sacs, chaussures, chapeaux et bijoux. En ce qui concerne les bijoux, le couturier travaille en collaboration avec des paruriers.

Ce terme comprenait certains métiers d’art dont le brodeur, le plumassier, le boutonnier, le bottier ou encore le fabriquant de bijoux fantaisie. Ces bijoux sont en général créés pour et avec les maisons de couture, ces pièces sont réservées aux défilés de mode. Viennent ensuite les multiples qui sont destinés aux boutiques attenantes aux maisons de couture.

loulou 1 LOULOU2

 

Laisser une réponse

    error: Content is protected !!